languageHomecontacthelpsearchcanada
 
CE QUI M'INTÉRESSE... 
   Démarrage de mon entreprise
   L'expansion de mon entreprise
   Modernisation de mon entreprise
   Développer ma collectivité
   SECB
SECTEURS CLÉS D'ACTIVITÉ
DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL 
   Aperçu
   Information sur les programmes
   Formulaires
   Réussites
   Multimédia
DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIVITÉS 
   Aperçu
   Information sur les programmes
   Formulaires
   Réussites
   Multimédia
GÉRANCE ENVIRONMENTALE 
   Aperçu
   Programme de fermature des emplacements - Mise à jour
   Gestion des eaux d’exhaure
   Réussites
   Multimédia
AMÉNAGEMENT IMMOBILIER 
   Aperçu
   Évaluation environnementale
   Réussites
   Listes de biens immobiliers
   Multimédia
COMMUNIQUÉS & AVIS AUX MÉDIAS 
   2014
   2013
   2012
   2011
   2010
   2009
PUBLICATIONS 
   Rapport annuel
   Sommaire de plans d’entreprise
   Examens spéciaux
RESPONSABILISATION 
   Accès à l'information et protection des renseignements personnels
   Demandes d'accès à l'information complétées
   Divulgation proactive
   Assemblée publique
   Rapport financier trimestriel
SECTEUR RÉSERVÉ AUX MEMBRES 
   Personnel
 

Contenu archivé
A compter du 19 juin 2014, les activités de la Société d’expansion du Cap-Breton ont été transférées à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et à Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Le contenu sur ce site Web a été archivé à des fins de référence, de recherche et de tenue de documents.
 
Ces pages Web archivées ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Pour plus de renseignements sur le matériel archivé, veuillez visiter Bibliothèque et Archives Canada.
 
Veuillez vous référer à l’agence/ministère approprié du gouvernement du Canada pour des informations actualisées :

L’UCB MET AU POINT UN LEGS MONDIAL AVEC L'INAUGURATION DU CENTRE VERSCHUREN POUR L'ÉNERGIE ET L'ENVIRONNEMENT DURABLES

Le 4 novembre 2011, Sydney (N.-É.) – L’Université du Cap-Breton (UCB) a inauguré aujourd’hui le Centre Verschuren pour l'énergie et l'environnement durables, construit au coût de 31,7 millions de dollars, avec des messages porteurs d’optimisme de la part des secteurs public et privé.

À l’annonce du financement en 2009, l’UCB envisageait la présence d’installations consacrées à l’environnement naturel du Cap-Breton et un legs unique sur les plans culturel et industriel. De même, elle songeait créer des ouvertures dans les domaines de l’énergie et de la durabilité, à partir de solutions obtenues par la recherche et par des partenariats avec les entreprises, le gouvernement et la collectivité dans son ensemble. La vision qui s’est manifestée a toujours été d’envergure; grâce à l’expertise du nouveau conseil d’administration du CEED, l’UCB verra son bagage industriel considérable servir à l’avancement d’enjeux importants.

« Un investissement de cette nature permet la création d’emplois à Sydney au cours d’une période critique, tout en améliorant l’infrastructure requise par l’UCB pour maintenir sa réputation en tant que chef de file innovateur », a déclaré l’honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. « Qu’il s’agisse d’un programme de construction navale financé par le gouvernement fédéral, remporté sur la base du mérite par des constructeurs néo-écossais, ou d’une économie du savoir soutenue par notre gouvernement, nous faisons les investissements nécessaires en vue de la prospérité de la Nouvelle-Écosse. »

La construction du nouveau Centre pour l'énergie et l'environnement durables (CEED) est rendue possible grâce à un généreux soutien de près de 15,03 millions de dollars consenti par le gouvernement du Canada par le biais de son Programme d’infrastructure du savoir (PIDS), conjointement avec le gouvernement néo-écossais, l’Université du Cap-Breton et des investisseurs privés. Pour ce qui est de la programmation en recherche et développement
(R-D) et en commercialisation du Centre, la Société d’expansion du Cap-Breton, la Province de la Nouvelle-Écosse, l’UCB et des donateurs privés ont contribué pour une somme supplémentaire de 16,65 millions.

La recherche-développement interdisciplinaire, couplée à des occasions de formation, à la collaboration et au transfert des connaissances, contribuera à la prospérité locale et régionale en attirant des personnes hautement qualifiées; de plus, elle incitera les étudiants à créer de la croissance économique et à devenir les chefs et les gestionnaires d’un avenir viable. Grâce à l’accent mis par le CEED sur l’excellence et l’amélioration continue, des solutions sont imminentes. « La Nouvelle-Écosse – en particulier, le Cap-Breton – est en train de devenir un centre d’excellence pour la mise au point d’énergies propres et renouvelables, et pour la remise en état des sites industriels à leur niveau antérieur », a affirmé Darrell Dexter, premier ministre de la N.-É. « Le monde a les yeux fixés sur la Nouvelle-Écosse afin d’apprendre à construire des navires, à « vivre vert » et à prospérer dans l’économie actuelle, et ceci grâce au leadership de citoyens remarquables, tels que Annette Verschuren. »

« Lorsque nous avons entrepris ce parcours, j’ai insisté sur le besoin pour l’UCB d’avoir un édifice-passerelle qui affirmerait notre capacité particulière à viser des objectifs sur les plans social, environnemental, économique et éducatif; d’où la création du CEED. Aujourd’hui, il serait impossible d’être plus fier de ces installations exceptionnelles, qui témoignent du merveilleux esprit de partenariat entre les gouvernements fédéral et provincial, et l’UCB », de déclarer le président et recteur de l’UCB, John Harker.

De conception écologique, doté de panneaux solaires, d’un système géothermique et de turbines éoliennes, sans oublier les dispositifs d’efficacité intégrés dans tous ses éléments physiques, le CSEE est effectivement écoénergétique, vu sa consommation réduite de 50 % par rapport à celle d’édifices semblables. D’une superficie de 35 000 pieds carrés, il héberge des laboratoires modernes, des zones de travail en commun, un auditorium de 144 places et des locaux réservés aux projets des chaires de recherche. 

Tom Digan, président et chef de la direction de Lockheed Martin Canada, a renforcé aujourd’hui son soutien à l’égard de l’UCB par son engagement envers le projet de démonstration Hybrid Willow, les outils éducatifs Lockheed Martin et la Chaire de recherche Lockheed Martin sur les énergies renouvelables. M. Digan a souligné que « Lockheed Martin se réjouit d’élargir ses relations avec l’UCB, par cette première Chaire de recherche au Centre pour l'énergie et l'environnement durables (CEED). La Nouvelle-Écosse offre un fort potentiel de développement technologique au moyen de solutions variées; le CEED fait la preuve d’un engagement à poursuivre ces avancées. »

La présidente du conseil d’administration de l’UCB, Norma Boyd, a annoncé que le Centre portera le nom d’Annette Verschuren, à titre d’hommage à celle qui a fait la promotion du projet dès ses débuts. Son message : « Imaginez les possibilités » a été entendu à tous les paliers de gouvernement et dans tous les milieux d’affaires au Canada. « Madame Verschuren a clairement démontré sa foi en la valeur d’un centre de recherche et d’éducation ainsi que son propre engagement. Le Cap-Breton pourra désormais transformer son passif en de nouveaux débouchés; qui plus est, il en résultera des avantages économiques. Toute la carrière de Madame Verschuren a été consacrée à investir dans les personnes, les pratiques exemplaires et la technologie; l’UCB poursuit dans cette voie, grâce aux réalisations de pointe qui devraient émerger dans ce centre qui porte son nom. » 

Pour conclure l’inauguration, le président Harker, le ministre MacKay et le premier ministre Dexter ont tranché le ruban aux couleurs de l’UCB, tandis qu’un poème de Lillian Crewe Walsh a célébré l’Île du Cap-Breton.

-30-

Pour plus de renseignements :
Becky Chisholm
Agente de communications et de relations publiques
Université du Cap-Breton (UCB)
Tél. : (902) 563-1638
Cell. : (902) 574-5884
Courriel : becky_chisholm @ cbu.ca

Stéphanie Thomas
Adjointe spéciale (Communications)
Bureau de l’honorable Gary Goodyear
Ministre d’État (Sciences et Technologie)
Tél. : (613) 960-7728

D.A. Landry
SECB, Communications
Tél. : (902) 564-3617
Courriel : DA.Landry @ ecbc-secb.gc.ca

Brian K. Taylor
Agent de communications
Travail et études avancées
Tél. : (902) 424-0281
Cell. : (902) 220-1727
Courriel : taylorbk @ gov.ns.ca

 
Canada Search Help Home French